Valeurs personnelles: une boussole pour choisir notre vie intentionnellement

Posted on

Voici 3 raisons de redéfinir ses valeurs personnelles pour une vie intentionnelleTes valeurs personnelles sont-elles sur un mémo clair, toujours présent et accessible sur le fond d’écran de ta tête ou bien sont-elles enfouies quelque part dans les tiroirs en désordre de ton cerveau ? Si tu es comme la plupart de nous, la question des valeurs de vie est rarement à l’ordre du jour. Conséquence immédiate : nous prenons souvent des décisions dans l’urgence du moment, sans réfléchir à leur alignement avec nos valeurs profondes et nous nous retrouvons, dans notre vie quotidienne, bien loin de la personne que nous voudrions être. Avec les personnes que j’accompagne, nous abordons toujours, tôt ou tard, la question des valeurs personnelles. À chacune les siennes, bien sûr, mais quitte à instaurer des changements pour améliorer notre vie et faciliter nos prises de décision, autant que ce soit en accord avec nos propres valeurs !

Dans cet article, je te t’explique 3 raisons de définir tes valeurs personnelles et comment faire. Je te propose aussi en fin d’article de télécharger en format pdf une liste-jeu avec des questions ludiques pour y réfléchir seule ou avec des copines, ainsi que le tableau de valeurs dont je me sers.

I. Définir ses valeurs personnelles est important

 

Nos valeurs personnelles évoluent. Les valeurs de la société évoluent aussi. Avec l’âge, avec les situations de vie que nous rencontrons, notre regard change, de même que nos aspirations. S’il n’est pas nécessaire de passer son temps à se remettre en question, réfléchir sur les valeurs de vie que l’on choisit pour nous guider aujourd’hui est une démarche utile à entreprendre régulièrement.

 

2. Pourquoi définir ses valeurs de vie?

 

Nos valeurs de vie changent

 

La première raison est justement de prendre en compte notre propre évolution. Nous avons toutes entendu parler de personnes très ambitieuses professionnellement et dont les valeurs personnelles changent radicalement lorsqu’elles sont confrontées à un grave cancer ou un accident, ou tout simplement à l’arrivée d’un enfant.

Cela peut être aussi le cas pour certaines d’entre nous, victimes de violence conjugale ou de la toxicité d’une relation personnelle ou professionnelle. Mais le plus souvent, nos valeurs d’antan sont grignotées, comme les termites rongent les poutres. Le vide est là, mais on ne le voit pas.

Vérifier la bonne santé de ses valeurs de vie est aussi salutaire que de s’assurer de la bonne condition des poutres : si c’est branlant, il faut soit les réaffirmer soit les changer.

Des valeurs personnelles claires facilitent la vie au jour le jour

 

La deuxième raison, c’est que vivre avec des valeurs personnelles claires facilite la prise de décision, qu’il s’agisse de choix bénins du quotidien (les plus fréquents) ou de remises en question existentielles. C’est comme si les valeurs que l’on choisit pour soi étaient le nord sur la boussole : on peut se balader un peu à l’est et complètement à l’ouest (souvent :), nos valeurs nous indiquent la direction, soit générale, soit précise, au gré des situations.

 

La confiance en soi se renforce

 

La troisième raison découle des deux premières : réaffirmer ses valeurs personnelles et prendre des décisions en alignement avec celles-ci est une démarche qui renforce la confiance en soi.
Avec cette boussole en poche, nul besoin de carte détaillée qui nous indique exactement comment nous comporter dans telle ou telle situation, nous savons que nous pouvons la consulter à tout moment et choisir, cas par cas, le chemin -ou comportement- approprié. Inutile de spéculer sur les situations à venir en se préparant pour des scénarios imaginaires :
« S’il fait ceci, je dirai cela. Si elle dit telle chose, je quitterai la pièce, si ceci se passe, je ferai cela… »

Avec notre boussole bien calibrée, nous savons le moment venu quelle attitude adopter, quel geste faire, quel mot dire.

2. Connaître ses valeurs personnelles garantit plus de liberté

 

Lorsque nous connaissons bien nos valeurs de vie, notre liberté personnelle croît de la même manière que notre confiance en nous. Nous sommes sans cesse confrontées à tout un tas de pressions extérieures : les injonctions évidentes ou cachées de la société dans laquelle nous vivons, les exigences de notre supérieur, les attaques mesquines ou tout simplement les attentes de notre conjoint… et même parfois l’ambivalence de nos propres valeurs.

J’ai évoqué dans un article précédent le parcours du combattant que représente le système de justice (ou légal) en France. Nombre de victimes se trouvent finalement prises en étau face à cette décision : justice ou paix ? Certaines privilégient le besoin de justice et s’engagent dans un long bras de fer légal, d’autres choisissent la paix et renoncent à voir les torts punis : ni l’un ni l’autre de ces choix n’est « le bon », l’important c’est qu’il soit en alignement avec ses valeurs personnelles.
Nous devons apprendre et accepter que dans bien des cas, nous devons faire des choix critiques entre deux valeurs qui sont importantes pour nous.

 

Des exemples historiques

 

On peut s’écrier à voix haute ou intérieure : « Quelle honte ! Nous devrions pouvoir obtenir justice ET paix. » C’est oublier l’imperfection de notre monde et de notre condition humaine.
Pensons à Gandhi ou Mandela. Face au choix « égalité ou paix » ou « justice ou paix », ces deux icônes ont révolutionné le cours de l’histoire en optant pour la paix comme la priorité parmi leurs valeurs personnelles.

 

Dans le quotidien

 

Pour ma part, ce n’est pas à eux que je pense automatiquement lorsque je me trouve en situation de conflit, de contrariété ou de perplexité. Ce qui m’aide est une petite question lue il y a des années dans un magazine (en anglais) :

« Do you want to be right or do you want to be happy ? »,
que je me pose dans ces termes :
« Qu’est-ce que tu veux, là, Virginie, avoir raison ou être en paix ? »

Je précise qu’être en paix n’est pas le choix d’office. La question me permet de prendre le recul nécessaire pour examiner quelle option me rapproche ou m’éloigne de mes valeurs personnelles. Pour certaines, je suis prête à entrer en conflit, ou en tracas, ou du moins à les défendre, pour d’autres, je m’aperçois que l’acceptation est plus proche de mes valeurs.
En chaque situation, nous pouvons nous poser la question de notre but ultime (avoir raison ou être heureux ?)

L’essentiel, à mon avis, est de ne pas se laisser enfermer par un ensemble de valeurs personnelles rigides, mais de savoir s’orienter de manière intentionnelle. Ainsi le meilleur chemin vers le nord n’est pas toujours la ligne droite!

 

Nos valeurs de vie sont personnelles elles guident notre vie
Cet article te plaît ? Épingle-le dans Pinterest pour le retrouver facilement !

 

II. Choisir ses valeurs de vie

 

Je pensais trouver sur Internet plein de pages déjà « prêtes à la consommation » sur le sujet des valeurs personnelles: je me suis trompée. C’est la jungle et on a bien besoin d’une boussole !
Entre les sites qui proposent des valeurs pour les entreprises et ceux qui transforment des listes d’adjectifs en valeurs, la synthèse est compliquée !

 

Ce qui m’aide : classer les concepts

 

Parmi les propositions que j’ai trouvées, la présentation des valeurs personnelles selon Shalom H. Schwartz , est celle qui m’est le plus utile. Je précise : dans sa version d’origine, qui comprend 10 classes. (La version plus récente, qui en comprend 19, est trop abstraite pour moi, tu la trouves sur le même site.)

Voici ces 10 grandes classes de valeurs personnelles (je note ici sont un mix de ses exemples et des miens, voir une liste plus complète en pdf):
1. Autonomie : liberté, indépendance, créativité…
2. Stimulation : aventure, innovation, challenge…
3. Hédonisme : plaisir, beauté…
4. Réussite : ambition, succès, compétence…
5. Pouvoir : autorité, leadership, dominance…
6. Sécurité : sécurité, stabilité, santé…
7. Conformité : autodiscipline, obéissance…
8. Tradition : famille, religion, modération.
9. Bienveillance: honnêteté, responsabilité, compassion…
10. Universalisme : égalité, paix, justice, tolérance…

Tu peux peux compléter ou modifier les listes en choisissant dans quelle catégorie une valeur se trouve pour toi. La fidélité, par exemple, peut être une valeur liée pour les unes à la tradition (religion) et, pour d’autres, à la bienveillance (honnêteté).
Tu peux aussi classer les valeurs personnelles dans un ordre à l’intérieur de chaque groupe pour identifier le mot qui ancre le mieux le concept pour toi.

 

Important : être honnête envers soi-même

 

Nous souhaitons toutes nous référer à des valeurs phares qui donnent « une bonne image de nous », aux autres et en notre for intérieur.
Mais je trouve qu’il est plus pertinent de se montrer honnête envers soi-même.
Certaines choisissent la réussite professionnelle avant la bienveillance et c’est ok, du moment que le choix est assumé. D’autres, la bienveillance envers les autres plutôt que le respect d’elles-mêmes. Elles finissent par en vouloir aux autres: est-ce vraiment ok de choisir la bienveillance si elles en souffrent (ce qui est souvent le cas)?

Tant que nous restons sur des idées abstraites, il est facile de citer 3 valeurs personnelles principales qui sont les facettes d’un même prisme : par exemple, bienveillance, honnêteté et respect.
Pour ne pas rester dans l’abstraction ou l’idéalisme, le mieux est de se poser des questions concrètes et, pourquoi pas, de le faire entre amies, comme un jeu, ce qui permettra d’observer toutes les facettes de tous les prismes !
Des questions un peu excessives du style : s’il y a le feu et que tu peux sauver soit le chaton soit le Picasso, lequel choisis-tu ? … et pourquoi ?

 

Pour avancer sur ses valeurs personnelles

 

J’ai préparé deux documents pdf que tu peux télécharger ci-dessous*.
L’un est une liste de valeurs personnelles regroupées selon les 10 thèmes cités ci-dessus.
L’autre est une base de questions pour te donner des exemples et des idées pour réfléchir à tes valeurs personnelles. Tu peux le faire seule… mais n’hésite pas à faire comme un jeu avec des amies. À plusieurs et dans la bienveillance, l’effet « brainstorming » peut nous pousser à plus d’amplitude dans nos pensées… et parfois plus d’honnêteté intellectuelle !

Pense à refaire un tour par ici pour partager tes résultats dans les commentaires: quelles sont les valeurs personnelles qui te guident ? Où est le nord sur ta boussole de vie ?

(*Le téléchargement inscrit à la Newsletter, tu es libre de te désabonner à tout moment.)

Rejoins-nous vite sur le groupe privé gratuit sur Facebook: “Se reconstruire en toute sérénité”!
Et abonne-toi à la chaîne YouTube!

Attribution des photos : Aaron Burden (couverture, modifiée)

Publié le 20 juin

  •  
    12
    Partages
  • 12
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *