Retomber Amoureuse : entretien avec Marie-Soleil Cordeau

Posted on

C’est le printemps, c’est la saison des amours…
Mais pas pour toutes.
Combien de femmes se demandent comment retomber amoureuse après une rupture difficile ?
Et, honnêtement, la rupture est toujours douloureuse si on a
vécu une relation abusive, la manipulation, la violence.
Comment reprendre confiance, comment éviter les pièges ?

 

J’ai invité, pour en parler, la coach canadienne Marie-Soleil Cordeau.
Elle n’est pas spécialiste de la violence conjugale, mais par son expérience d’accompagnement des femmes qui répètent des échecs amoureux, elle a observé certains comportements qui nous sont nocifs.

Je ne la contredirais pas, puisqu’après avoir quitté mon mari, j’ai moi-même pensé que j’allais vite — et enfin ! – trouver le « grand amour », celui qui me consolerait et me réparerait.

Ça n’a pas du tout marché comme cela. Il a fallu que je prenne beaucoup de recul et que j’apprenne beaucoup sur moi (c’est un peu l’histoire de ce blog, d’ailleurs…).
Je suis maintenant heureuse, dans une relation saine et équilibrée, totalement différente des relations amoureuses que j’ai connues auparavant.
Et c’est ce que je souhaite pour toi, un jour, quand tu seras prête et que tu en auras envie.

 

I. Ce qu’il faut savoir avant de retomber amoureuse

 

marie-soleil-cordeauPour Marie-Soleil Cordeau, il faut commencer par se sortir de la tête que le destin est responsable de nos échecs amoureux.

Il n’y a pas des gens « qui ont de la chance en amour » et d’autres « qui n’en ont pas ».

Elle remarque fréquemment des comportements diamétralement opposés : certaines personnes se précipitent dans une relation dès la rupture, relation dans laquelle elles cherchent consolation, reconnaissance et sécurité tandis que d’autres les fuient dans un réflexe de protection.

Aucune de ces attitudes ne permet d’avancer.
La coach conseille aux personnes dans cette situation de cesser de croire qu’elles sont impuissantes à changer le cours de leur vie. Nous ne sommes pas sans pouvoir.

II. De spectatrice à actrice

 

Pour avancer, Marie-Soleil Cordeau recommande de « sortir du pilotage automatique ». Le sentiment d’incapacité a été souvent renforcé par un partenaire abusif, mais penser que l’on n’y peut rien n’est pas la bonne voie.

La première étape est de prendre du recul pour comprendre son propre mode de fonctionnement et apprendre à se connaître.

Pour la coach, il y a trop de souffrance dans les relations amoureuses et dans ces successions d’échecs. Elle souhaite accompagner ses clientes pour dépasser ces dynamiques.

 

Nous n’avons pas toujours été aimées, ou pas forcément comme nous le souhaitions, quand nous étions enfants. Nous avons apporté ce manque affectif dans des relations toxiques douloureuses.

Pour tomber amoureuse en toute sécurité, apprenons à accepter qu’il nous soit nécessaire de faire le travail sur nous-mêmes… et à prendre notre temps !

 

Pour contacter Marie-Soleil, rendez-vous sur mariesoleilcordeau.com

 

Te poses-tu des questions sur ce que l’amour te réserve dans le futur ? Fais-tu partie des personnes qui reproduisent les mêmes erreurs ?
(Bienvenue au club, je connais… ! On finit par apprendre. -) Ou bien as-tu juré qu’on ne te verrait plus jamais avec personne ?
Fais part de tes commentaires ci-dessous… Ça nous rassurera de savoir “qu’il n’y a pas que nous”!

Rejoins le groupe privé sur Facebook « Se reconstruire en toute sérénité » en cliquant ici.

Et sur la chaîne Youtube!

Attribution des photos : Nitish Meena (couverture, modifiée) et Marie-Soleil Cordeau

Publié le 28 mars

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
    22
    Partages
  • 22
  •  
  •  
  •  
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *