Rester positive ou avoir de l’espoir, quelle différence ?

Posted on

Une lectrice m’a fait part dans un message de l’importance pour elle de « rester positive ».
J’ai beaucoup aimé ce commentaire, car c’est un constat qui peut sembler évident, et qui pourtant n’est pas bénin du tout.
Penser positif au quotidien peut faire toute la différence dans notre vie !
C’est pour cela que j’ai pensé que c’était un thème intéressant à aborder ici,
parce qu’après tout, qu’est-ce que ça veut réellement dire « rester positive » ?

 

(Ceci est la 3e vidéo du défi 30 vidéos en 30 jours, viens commenter et t’abonner à la chaîne,
tu me donneras un véritable coup de pouce !)

 

I. Le mot « positif »

 

Comme à mon habitude, je suis allée regarder ce qu’être positive signifiait réellement, dictionnaire à l’appui.

Ce qui est très intéressant, c’est que l’expression définit bien d’un comportement actif :

« propre à agir de façon efficace et favorable, qui apporte quelque chose de bénéfique ».

 

C’est important de le distinguer d’une attitude d’espoir, car espérer c’est « attendre avec confiance que ce que l’on souhaite se passe. » L’espoir est très passif.

 

Et comme vous le savez, je pense (et le répète assez souvent, donc ne m’en veux pas) que

« Rien ne change si on ne change rien. »

II. Rester positive en accueillant toutes ses émotions

 

Rester positive est, selon moi, une attitude de vie, comme une grande enveloppe qui définit la tendance générale que nous choisissons chaque jour pour avancer.

Même en adoptant une attitude positive, nous allons cependant rencontrer des échecs, des déconvenues.
Nous nous tromperons de route et devrons rebrousser chemin, notre moral passera par toutes sortes d’émotions. Certaines seront aussi positives, car nous serons peut-être aussi surprises que certains de nos plans ou actions marchent mieux que prévu.

 

Quand nous entretenons l’espoir que les choses s’arrangent, les rênes ne sont pas dans nos mains.
Les mauvaises surprises nous déstabilisent et il nous semble que nous ne pouvons rien faire…
Difficile de ne pas vivre un yoyo émotionnel permanent

 

Quand nous choisissons de rester positives, nous acceptons que nos échecs fassent partie de notre apprentissage, au même titre que nos réussites.
Nous nous donnons l’autorisation de vivre toutes les émotions qui accompagnent l’expérience humaine
et nous continuons à œuvrer vers l’issue de notre choix.

 

Et toi, quel est ton comportement : navigues-tu entre la pensée positive et l’espoir ?
Comment réagis-tu aux émotions quotidiennes et comment gardes-tu ton côté positif ?
Partage tes commentaires ci-dessous! Merci 🙂

 

Rejoins-nous vite sur le groupe privé gratuit sur Facebook: “Se reconstruire en toute sérénité”!

Et abonne-toi à la chaîne Youtube!

Publié le 22 avril

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *