Modèle de Brooke : nos Pensées créent nos Résultats

Posted on

Le Modèle de Brooke est une grille de décodage de nos pensées qui nous permet d’identifier et de comprendre nos cheminements intérieurs.
Cet outil nous donne la possibilité de visualiser de manière limpide comment nos pensées créent notre réalité.
Tout ce que nous observons dans notre vie personnelle est le fruit de nos pensées.
Nos pensées créent le monde qui nous entoure.

 

Dans cet article, je regarde de plus près la ligne R « Résultat », du Modèle de Brooke.

Si tu ne connais pas encore cet outil d’analyse, je t’invite à lire en tout premier cet article sur le Modèle de Brooke (ou à regarder la vidéo qui y est intégrée).

 

Rappel: 

le-modèle-de-Brooke-Castillo

 

 

 

 

 

 

 

J’ai préparé un pense-bête pour t’aider te rappeler des éléments importants pour chaque ligne du Modèle de Brooke, tu peux le télécharger avec un formulaire à la fin de l’article.

 

I. La ligne R, Résultat, du Modèle de Brooke

 

Que ce soit dans le monde, ou dans notre vie personnelle, tout « ce qui est » résulte d’une pensée.

Steve Jobs a pensé un jour que ce serait bien de pouvoir transporter toute sa musique dans le même appareil, et que celui-ci tienne dans la poche. De cette pensée est né l’iPod.

Quand je pars en vacances aujourd’hui, c’est parce qu’un jour j’ai émis la pensée de partir en vacances.

 

C’est un principe universel.

Mais nous en avons peu conscience.

II. Nous associons nos Résultats à nos Circonstances

 

La plupart du temps, nous pensons que ce sont nos Circonstances qui déterminent nos Résultats.

S’il pleut (C) et que je ne fais rien de la journée (R) :
je me dis que c’est la pluie, une circonstance — neutre —
qui génère mon résultat : je n’ai rien fait.

Je fais un « court-circuit », en oubliant qu’entre les Circonstances et mon Résultat,
il y a eu une Pensée, une Émotion et une Action (dans ce cas-ci, une inaction).

Nous pensons de cette manière, car les pensées qui circulent dans notre tête nous sont souvent étrangères : elles sont très nombreuses et désordonnées et nous ne les connaissons pas.
Et pourtant, nous les laissons influer sur le cours de notre vie en toute impunité.

 

La bonne nouvelle, c’est que nous avons le pouvoir de les identifier et de les changer, pour créer des résultats différents dans notre vie.

 

III. Les dégâts des pensées non intentionnelles

 

Personne n’entretient consciemment la pensée « Je veux être pauvre » ou « Je veux un mari violent ».
Cependant, ces situations aussi sont le fruit de nos pensées.

Ces pensées sont inconscientes, souvent des systèmes de croyances que nous avons créés,
depuis notre enfance, sans contester des phrases, des souvenirs, des enseignements que nous avons acquis au fil du temps.

Elles ne sont pas intentionnelles, mais nous avons fondé notre vie sur ces croyances.

Bien souvent, elles ne sont pas bénéfiques pour nous.

En consignant toutes les phrases qui se promènent dans notre tête et en appliquant le Modèle de Brooke,
nous prenons conscience du pouvoir de nos pensées.

Nous pouvons identifier les pensées qui expliquent notre situation financière,
nos échecs amoureux, le manque de respect qui existe dans notre relation, etc.

C’est en mettant ces pensées à jour que nous trouvons le cœur de ce que l’on peut changer pour aller mieux.

 

Modèle de Brooke: Nos pensées créent nos résultats
Cet article te plaît ? Épingle-le dans Pinterest pour le retrouver facilement !

 

 

Pour changer ce qui se passe dans ta vie, je t’invite donc à explorer tes pensées, à comprendre comment elles ont créé la vie que tu as maintenant et à définir celles que tu veux changer !

 

J’ai écrit cet article parce que le Modèle de Brooke est, pour moi, l’un des outils les plus simples et faciles à utiliser pour comprendre comment nous fonctionnons. Il n’existe pas de situation qui ne puisse être appliquée à ce modèle.

As-tu déjà mis en pratique cet outil? Rencontres-tu des difficultés à l’appliquer ou bien as-tu d’autres ressources que tu amierais partager?
N’hésite pas, la place des commentaires ci-dessous est faite pour cela!

 

Rejoins-nous vite sur le groupe privé gratuit sur Facebook : « Se reconstruire en toute sérénité » !

Et sur la chaîne Youtube !

 

 

Attribution des photos

Publié le 6 avril

  •  
    7
    Partages
  • 7
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *