La peur : comment surmonter la peur que j’éprouve encore

Posted on

Cet épisode est la deuxième partie du programme sur le thème « comment surmonter la peur ».

C’est en réponse à vos questions que j’ai ouvert ce dossier, car l’émotion de peur est omniprésente dans les relations toxiques, abusives ou violentes. Parfois, longtemps encore après une séparation.

Si vous n’avez pas encore pris connaissance de la première partie (podcast #9), je vous invite à consulter cet article pour l’écouter. Nous y abordons les sujets suivants :

 

surmonter la peurDans l’épisode précédent (# 9), nous avons examiné :

– qu’est-ce que la peur ?
– comment identifier et classer nos peurs
– comment reconnaître le Stress Post Traumatique, comment le traiter et surmonter la peur liée SPT.

 

 

Comment surmonter la peur : partie 2

 

Dans la première partie du podcast, je vous ai invité à lister et classer toutes vos peurs par écrit, avec la consigne de les décrire de manière concrète et exhaustive.

Nous attachons maintenant à toutes les peurs qui ne relèvent pas du Stress Post Traumatique. Nous éprouvons toutes de la peur, dans tous les aspects de notre vie, à des degrés variés, et la méthode que vous apprenez dans ce programme peut-être utilisée dans des contextes très divers.

Nous allons classer ces peurs en 2 groupes :
– les peurs liées aux faits concrets et
– les peurs liées à nos scénarios intérieurs.

Je vous invite donc à passer en revue toutes les peurs de votre liste (faite lors de la 1e partie – podcast #9) et à identifier si elles sont fondées sur des faits concrets ou bien sur nos pensées. J’explique avec des exemples comment bien faire la différence entre les deux.

 

1. Les peurs liées aux faits concrets

 

Dans cette catégorie entrent les peurs fondées sur une action déjà commise ou un risque précis et indiscutable.
Par exemple, j’ai peur que mon ex-compagnon vienne chez moi la nuit, car il a encore une clé (ou je n’ai pas le moyen de vérifier). J’ai peur parce que je reçois des SMS de menace : dans ce cas, il convient de distinguer entre les SMS qui, même virtuels, sont des actes concrets (ils ont bien été envoyés) et les menaces qui sont des intentions, certes malveillantes et souvent terrifiantes, mais qui ne sont pas des actes commis.

 

Dans ces cas, comment surmonter la peur ?

 

C’est dans ces situations qu’il est le plus souvent possible de passer à une action concrète, permettant d’éliminer les risques (changer les verrous) ou de minimiser cette peur sur nous en plaçant ses limites (informer que les messages ne sont pas lus, qu’ils sont classés et, éventuellement, transférés à la police ET poursuivre par ces actions si la personne enfreint les limites).

 

2. Les peurs liées à nos scénarios intérieurs

 

Celles-ci sont extrêmement nombreuses… et ce sont des peurs que nous nous créons nous-mêmes de manière irrationnelle. Elles se basent sur notre expérience passée et se projettent sur notre futur, mais ne sont que spéculations.

Comme nous générons 60 000 pensées par jours, nous pouvons créer beaucoup de scénarios catastrophes et pourtant nous prévoyons le futur aussi mal que les économistes et les météorologues.


Comment surmonter la peur liée à nos scénarios intérieurs ?

Nous devons apprendre à identifier ces peurs (c’est pour cela que les lister ET les étiqueter est important) et reconnaître qu’elles n’ont pas de raison d’être. 

Nous allons apprendre à mettre des mécanismes en place pour les tuer à la racine quand elles surviennent :

– prendre du recul en respirant, afin de ne pas se laisser entraîner dans la spirale de pensées qui engendre la peur

– apprendre un mantra par cœur pour s’adresser à son cerveau et se ramener à l’instant présent, avec bienveillance.

 

3. Discipline et bénéfices

 

Je vous encourage à passer à l’action d’auto-analyse : prenez du temps, identifier les faits qui génèrent de la peur chez vous et classez-les. Prenez ensuite les actions appropriées.

Cela demande du travail et de la discipline, mais les bénéfices sont immenses.

En effet, les techniques apprises sont utiles pour identifier et surmonter la peur, mais elles nous servent aussi à observer et canaliser toutes nos pensées. En les apprenant et en les pratiquant, nous constatons de réels changements dans notre vie.

 

 

Et vous, comment gérez-vous vos peurs ? Est-ce que cet article vous aide ? Souhaiteriez-vous approfondir le sujet ? N’hésitez pas à faire part de vos remarques dans les commentaires ci-dessous !

 

 

Attribution des photos: Eric Aiden

Publié le 24 janvier

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement le guide "Comment reprendre le contrôle de sa vie"
x