Je suis trop impulsive, je suis colérique : comment faire ?

Posted on

« Je suis trop impulsive, je suis colérique, je suis hypersensible, je suis trop nerveuse, et cetera, et cetera, et cetera…. » : vis-tu, toi aussi, avec ce genre d’étiquettes dans la tête ? Et si tu y réfléchis bien, est-ce toi qui un jour as déclaré : « Je suis impulsive et colérique », ou bien est-ce une étiquette qui t’a été donnée par d’autres, peut-être même depuis ton enfance ?

 

 

I. Je suis trop impulsive, je suis hypersensible…

 

La liste avec laquelle j’ai commencé mon article est un raccourci des étiquettes qu’on m’a attribuées dans mon enfance et qui m’ont suivie pendant presque 40 ans… J’étais trop impulsive, je voulais trop de justice, j’étais raide comme un manche à balai, je m’énervais pour un rien…
Pendant longtemps, j’ai pensé que ces définitions, c’était moi.

Je me suis souvent comportée en total alignement avec ces jugements que j’avais intégrés.

 

La bonne nouvelle ? C’est que c’est n’importe quoi !

II. Le pouvoir des pensées sur nous

 

Quand nous pensons ainsi de nous-mêmes, forcément nous agissons ainsi.
Car nos pensées créent nos actions et nos résultats.
Je t’invite à lire cet article ou regarder cette vidéo pour découvrir le modèle de Brooke qui nous permet de mettre en évidence cette chaîne de cause à effet dans notre comportement quotidien.

Donc, au lieu de continuer à expliquer, ou justifier nos comportements, avec de vieilles étiquettes que tu n’as pas choisies et qui t’ont — jusqu’à présent — collé à la peau, je t’invite à en choisir de nouvelles !

Oui ! Nous sommes totalement libres de penser ce que nous voulons penser de nous-mêmes, et nous sommes libres de choisir nos qualités et nos émotions en travaillant sur nos pensées.

 

III. Comment j’ai arrêté d’être « impulsive »

 

Pour ma part, j’ai décidé d’observer mes pensées et de choisir des qualités émotionnelles qui me convenaient mieux et servaient ma vie d’une manière positive.

Pour cela, je me suis aidée du dictionnaire des synonymes. Toutes les qualités, comme les soi-disant défauts — et toutes les émotions sont composées d’une multitude de nuances.

Ainsi:

  1. Je ne suis plus hypersensible (de la manière négative que je percevais autrefois) : je suis hypersensible d’une manière positive, c’est à dire, entre autres : je suis réceptive et intuitive.
  2. Je ne suis plus trop nerveuse : je suis vive et énergique.
  3. Je ne suis plus impulsive, je suis spontanée, enthousiaste et capable de prendre des décisions rapidement.
  4. Et en conséquence, je ne suis plus colérique, parce que j’ai une bien meilleure image de moi-même. Je ne suis plus dans la réaction et je n’éprouve plus le besoin constant de me défendre ou de me protéger.

 

Je t’invite à prendre une feuille de papier et à faire la liste des attributs, des étiquettes qui te collent à la peau et que tu n’as pas choisies. Nous parlons de celles qui te gênent, bien sûr !
Cherche dans le dictionnaire les nuances qui te correspondent réellement et qu’il te plaît d’intégrer à ta vie, et décide de les adopter!
N’hésite pas à te reprendre toi-même quand tu dérapes dans tes pensées : « Je suis trop impulsive » deviendra, par exemple, « Je suis très rapide » et si ce changement de pensée semble trop important, « J’apprends à être rapide au lieu d’être impulsive ».

Si toi aussi, tu réussis à voir les qualités de tes « défauts », tu seras plus légère et tu remarqueras rapidement des résultats concrets dans ta vie.

Parce que nos pensées créent notre réalité !

 

Je n’ai cité qu’une partie des étiquettes que j’avais reçues enfant, celles que de nombreuses personnes que j’accompagne en coaching semblent partager avec moi… La liste de mes étiquettes était longue et vraiment obsolète ! Et toi, quelles sont les étiquettes que tu portes encore et qui ne te font pas de bien ?

Partage avec nous les appellations que tu avais, et comment tu as choisi de les modifier ?

Rejoins-nous vite sur le groupe Facebook : « Se reconstruire en toute sérénité » !… pour partager tes étiquettes et comment tu les as transformées et les résultats dans ta vie.

Abonne-toi à la chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo !

Publié le 11 mai

  •  
  •  
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *