Dépression et Relation Toxique: Trouver des Solutions efficaces

Posted on

La dépression est une conséquence et un symptôme de relation toxique.Dépression et relation toxique : quel est le lien ? Pour comprendre pourquoi la dépression est à la fois le symptôme et la conséquence de la violence psychologique, j’ai invité la Psychiatre Zinzin à répondre à mes questions. Dans ce podcast, elle nous explique que la dépression est une maladie très fréquente chez les victimes de relations abusives et de harcèlement. Et, chose importante, elle nous parle aussi des traitements qu’elle recommande pour en sortir.

Dépression et relation toxique: quel lien?

  • La dépression est une maladie qui est générée par le stress chronique que la victime d’abus psychologique ou de violence conjugale ne peut plus gérer : son corps ne produit plus les quantités d’hormones nécessaires au bon fonctionnement de son cerveau.
  • Le cerveau se met à fonctionner au ralenti, ce qui se manifeste par un éventail très large de symptômes. Les principaux sont une grande fatigue, le manque d’entrain et de positivité, l’envie de rien (et souvent, même plus l’envie d’avoir envie ni celle de s’en sortir), un vide émotionnel, c’est-à-dire l’apathie ou l’absence d’émotion, ou parfois une hyperréactivité, la confusion mentale et l’incapacité à prendre des décisions.
  • Il s’agit bien d’une maladie, pas d’un coup de déprime et ce n’est pas avec un effort de volonté que l’on peut s’en sortir. Dépression et relation toxique sont étroitement liées. On peut rarement avoir assez de force, et de créativité, pour trouver des solutions sans soigner sa dépression et on ne peut pas aller mieux sans résoudre les dysfonctionnements, voire quitter la relation.

Quelles solutions?

  • Les antidépresseurs prescrits par un médecin après avoir diagnostiqué la dépression. Ils remontent les taux d’hormones à un niveau normal, ce qui permet au cerveau d’effectuer le travail de réparation nécessaire.
  • Les formes d’accompagnements tels que la thérapie cognitive ou le coaching sont très efficaces en parallèle au traitement médical. En effet, les médicaments favorisent la construction de nouvelles connexions neuronales, c’est-à-dire l’apprentissage de nouveaux modes de pensée.
  • Selon la Psychiatre Zinzin, les thérapies peuvent être une bonne ressource pour travailler sur des troubles de la personnalité « larges », tels que le manque de confiance ou la dépendance affective. Le coaching est souvent une forme plus efficace d’accompagnement pour trouver des solutions à la situation qui a causé la dépression, car les coachs sont spécialisés dans un domaine particulier comme, par exemple, le burn-out. Si tu as quitté une relation, mais que tu as du mal à te libérer des liens toxiques et à avancer, tu peux en lire davantage sur mon coaching et me contacter ici.

 

La Psychiatre Zinzin publie un blog sur Facebook et des vidéos sur YouTube pour mieux faire connaître la gravité des comportements toxiques et narcissiques, l’impact de la manipulation et l’importance de se faire aider, y compris en acceptant de se faire soigner en cas de dépression.

 

Dépression et relation toxique: se faire soigner est une étape indispensable pour trouver les bonnes solutions.
Cet article te plaît ? Épingle-le dans Pinterest pour le retrouver facilement !

 

Et toi, si tu souffres ou as souffert de dépression liée à une relation toxique, quelles ont été tes solutions?

  •  
    378
    Shares
  • 378
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

2 thoughts on “Dépression et Relation Toxique: Trouver des Solutions efficaces”

  1. Bonjour Virginie,

    je parcoure vos pages et j’y trouve de nombreux ponts d’accords et de résonnance ..

    je suis passée par 2 relations passionnelles la 1e m’a mené à la dépression au burn out .. à cause de ces chauds-froids et de cette drogue de cet amour fou et de ses absences sans aucun signe de vie et ses réapparitions tous les 15 jours (addict aux jeux vidéos et très perturbé) ..
    c’était trop souffrant et mon cerveau a dijoncté et mon système nerveux surtout .. c’est terrible de passer par ça .. la 2e encore plus violente psychologiquement mais plus concrète il était là au quotidien .. et le même genre d’homme (très beau, exotique, bcp de charme, très séducteur etc.. ) avec les mêmes addictions (alcool drogues et jeux.. ) alors que je bois pas etc ..

    je pense que la 2e relation a fini de me faire le tour de ces relations et d’en comprendre plein de choses et de comprendre ce qu’est un PN .. je regrette pas vraiment .. malgré ce temps passé et cette souffrance insondable .. ressentir un amour absolu aussi absolu aussi empreint d’idéal (il était comme un prince voire un dieu de beauté et de charme envoûtants.. j’ai vu mon prince incarné .. mais vraiment mon prince de 1001 nuits un prince portugais exotique .. mon rêve de fillette ou d’adolescente?? haha! encore aujourd’hui je peux ressentir cette sensation le cœur qui bat à la chamade en le voyant ..

    ça reste une “expérience” de folie d’amour fou .. je l’aurai vécu ..

    aujourd’hui je n’ai plus envie de revivre cela et je sors petit à petit de tout ça .. j’ai su couper les ponts avec le 2e … et je retrouve mes esprits et l’envie d’entreprendre différemment .. ça a été long.. je n’ai pris aucun médicament .. je compte tout de même consulter un hypnothérapeute pour apaiser les traumas .. je reconstruis ma vie et affronte une solitude .. je repense à me lancer dans des projets artistiques et créatifs .. l’envie revient doucement .. je sais que passer à l’action va me faire le plus grand bien .. je suis surdouée et haut potentiel .. je m’observe aussi et intègre ce que cette différence a comme particularité (se sentir extraterrestre différente etre rapide cerveau arborescent créative empathique etc .. qui fait des décalages .. ) et à moins culpabiliser (non je suis pas naze comme dit ma mère sur un ton méprisant) .. le printemps arrive et je me sens pousser des ailes ..

    Je tenais à vous remercier de ces pages .. elles m’aident je m’y reconnais ..
    Votre page sur la maturité me parle fort .. envie de me prendre en charge et m’assumer bcp plus … entièrement .. encore fragile mais partante de plus en plus pour agir .. et confronter … mes envies mes désirs mes projets moi m’accoucher dans une meilleure version .. plus apaisée et assumée ..

    Bien à vous.

  2. Merci, Lisa, d’avoir laissé un commentaire et partagé tes expériences.

    Tu as raison, les regrets ne servent à rien. Nous pouvons apprendre de nos épreuves et garder en notre mémoire les beaux moments. Une âme en paix ne se prive pas de la moitié de son histoire : elle accepte le tout avec compassion, et ce faisant, elle s’accepte elle-même dans sa totalité.

    La médaille a deux faces indissociables.

    Je suis contente que les articles t’aident, c’est mon objectif à travers ces pages.
    Tu es la bienvenue sur ce blog à tout moment, prends ce qui te convient et laisse ce qui ne te plaît pas ☺

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *