Conseil violence conjugale : quand appeler le 3919 ?

Posted on

Tu as besoin de conseil à propos de violence conjugale
mais tu ne sais pas vraiment si tu devrais appeler le 3919,
ou la ligne de soutien de ton pays ou une association ?
Tu ne sais pas si tu es victime de violence conjugale, tu as des doutes, mais…

Je n’ai qu’un seul conseil à donner : appelle le plus tôt possible.

 

I. Questions sur la violence conjugale

 

Si tu te poses des questions,

si tu te demandes si ce que tu vis est normal,

Si tu as besoin de comprendre ton histoire,

Si tu n’es pas sûre,

Si tu as besoin d’un conseil concret

Toutes ces raisons, et bien d’autres encore, sont des raisons valables pour appeler.

 

Que tu sois victime de dénigrement et d’insultes,

Que tu sois victime de harcèlement,

Que tu sois victime de violence physique,

Que tu sois ou penses être victime de violence psychologique, sexuelle, économique

Toutes ces formes de violence, et bien d’autres, sont des raisons valables pour appeler.

 

II. Suis-je une victime de violence ?

 

C’est tout à fait normal de ne pas savoir où commencer, de t’emmêler dans ton histoire,
d’avoir l’impression d’en raconter trop ou pas assez.

C’est tout à fait normal de ne pas vraiment savoir pourquoi tu appelles ni ce que tu cherches

 

Les personnes qui répondent le savent et elles sont formées pour t’aider.
Elles t’aideront à dissiper ta confusion mentale que tu ressens peut-être.
Elles pourront valider ton récit, t’aider à comprendre les mécanismes de la violence et comment en sortir,
elles t’aideront à sortir du silence et à t’orienter.

 

Il n’est jamais trop tôt pour briser le silence autour de la violence et demander conseil.

 

III. Tu es libre

 

Ton appel est confidentiel et anonyme. Et surtout, il ne t’engage à rien.

Tu es totalement libre à son issue d’utiliser ou non les conseils que tu as reçus.
Tu es libre de les appliquer immédiatement, ou à moitié, ou jamais, ou plus tard.
Tu n’as de comptes à rendre à personne.

 

En revanche, nous prenons toujours de meilleures décisions quand nous sommes mieux informées.

 

Si tu es victime de violences et tu as besoin de conseils ou bien si tu as des doutes à propos de la situation dans laquelle tu es, n’hésite pas, il n’est pas trop tôt pour appeler.

Ça ne t’engage à rien.

 

 

Rejoins-nous vite sur le groupe privé gratuit sur Facebook : « Se reconstruire en toute sérénité » !

Et abonne-toi à la chaîne YouTube !

Publié le 7 mai

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *