Comment utiliser le modèle de Brooke de manière intentionnelle ?

Posted on

Le Modèle de Brooke est un outil de développement personnel pour mieux comprendre sa vie #modeledebrookeComment utiliser le Modèle de Brooke pour améliorer sa vie au quotidien ? Je suis une véritable adepte de cet outil de développement personnel développé par la coach Brooke Castillo. Je l’utilise tous les jours pour prendre du recul, comprendre mes pensées ou orienter mes actions vers les objectifs que je veux atteindre… Et ça commence souvent par changer mes humeurs, car j’ai tendance à me réveiller un peu angoissée. J’aimerais aborder ici comment se servir de cette grille de décodage pour avoir plus de lucidité et de direction dans ta vie, puisque faire des changements, ça commence dans la vie quotidienne. Ça nous permet d’avancer — une chose par jour — vers nos objectifs.

 

 

Le Modèle de Brooke

 

Avant de montrer comment te servir de cet outil intentionnellement, voici un rappel :

Le Modèle de Brooke est une grille à 5 lignes qui modélise un mécanisme universel qu’on peut résumer par la phrase « Nos pensées créent nos résultats ». Cette grille nous permet de visualiser le chemin de cause à effet pour tout ce qui se passe dans nos vies :

Les Circonstances provoquent nos Pensées

Nos Pensées génèrent nos Émotions

Nos Émotions orientent nos Actions (ou Inactions)

Nos Actions créent nos Résultats.

 

J’ai préparé un pense-bête pour t’aider te rappeler des éléments importants pour chaque ligne du Modèle de Brooke,
tu peux le télécharger avec un formulaire à la fin de l’article.

Identifier nos pensées

 

Tous les jours, notre cerveau produit des dizaines de milliers de pensées : la plupart des phrases qui traversent notre esprit sont totalement inconscientes, involontaires et invisibles. Mais pour autant, elles ne sont pas inoffensives, car elles sont bien présentes et affectent tous nos comportements, nos décisions et nos actions.

 

Quand nous comprenons que nous pouvons examiner nos pensées et les modifier pour les aligner avec le Résultat que nous souhaitons.
Je vais te montrer avec des exemples ci-dessous comment utiliser le Modèle intentionnellement.

 

Pour mettre nos pensées en évidence, rien ne vaut un flot de pensées, 5 minutes d’écriture libre, le matin ou dès que l’on se sent mal à l’aise, contrariée, stressée, rejetée… Bref, dès qu’on éprouve une émotion négative qui nous bloque. L’objectif n’est pas de se « débarrasser » de la sensation ni du sentiment, mais d’en comprendre l’origine.

 

Chercher à se défaire trop rapidement de l’émotion négative revient à la glisser sous le tapis et, par là même, de construire une bosse qui nous fera trébucher et sera, avec le temps, de plus en plus difficile à surmonter.

 

Comment utiliser le Modèle de Brooke intentionnellement

 

Lorsque je me sers du Modèle de Brooke de manière intentionnelle,
je l’utilise en commençant par la ligne R : quel est le résultat que je veux obtenir ?

Ensuite, je « remonte » dans le Modèle en me demandant :

  • quelle Action créerait ce Résultat ?
  • Quelle est l’Émotion que je devrais ressentir pour pouvoir engager cette Action ?
  • Quelle est la Pensée qui me ferait ressentir cette Émotion ?

 

 

J’ai mal à la tête, j’ai trop de choses à faire

 

Prenons un exemple qui nous touche toutes: “J’ai mal à la tête et j’ai plein de choses à faire” :

C : Mal de tête (Circonstance neutre)
P : Je n’ai pas le temps de me reposer, j’ai trop de choses à faire aujourd’hui
E : Stressée, pressée, contrariée
A : J’essaie de faire ce que je dois faire en luttant contre le mal et ma difficulté à me concentrer.
R : Je ne suis pas efficace, les tâches me prennent le double de temps et je n’arrive à rien dont je sois satisfaite… et vraisemblablement j’ai encore plus mal à la tête.

(Mon Résultat confirme ma Pensée = j’ai trop de choses à faire aujourd’hui)

En réalité, ni toi ni moi n’avons envie de perdre notre journée à cause d’un mal de tête !

Donc, comment utiliser le Modèle pour obtenir les résultats souhaités ?

 

Modèle alternatif et intentionnel

Je construis mon Modèle à l’envers, pour la même ligne C = Mal de tête.

  • Quel est le Résultat que je veux ?
    R : Ne pas perdre ma journée.
  • Quelle action créerait ce Résultat ?
    A : Je me repose et je revois mes objectifs de la journée à la baisse en décidant de ne faire que ce qui est indispensable/obligatoire
  • Quelle est l’émotion que je devrais ressentir pour pouvoir engager cette action ?
    E : Sentiment d’acceptation, bienveillance envers moi-même
  • Quelle est la Pensée qui me ferait ressentir cette émotion ?
    P : Si je me repose, ça ira mieux et je ne perdrai pas toute la journée.

Si je commence ma journée avec cette Pensée, j’aurai abouti à quelque chose, que mon mal de tête me quitte ou pas (car je ne peux guère influer sur la Circonstance)

 

Comment utiliser le Modèle de Brooke pour aligner tes pensées avec les résultats que tu veux obtenir #modeledebrooke #outildedeveloppementpersonnel #coach
Cet article te plaît ? Épingle-le dans Pinterest pour le retrouver facilement !

J’ai perdu mes lunettes sur une aire d’autoroute

 

Voici un autre exemple, un cas concret que j’ai appliqué dans ma vie des dizaines de fois, bien avant que je connaisse les techniques de Brooke Castillo. (Car, nous sommes bien d’accord, ces techniques ne sont qu’un moyen de visualiser comment nous fonctionnons déjà.)

 

R : Retrouve mes lunettes sur une aire d’autoroute (= au voyage retour, plusieurs heures après).

  • Quelle Action dois-je prendre ?
    : S’arrêter au retour, passer par le restaurant qui enjambe l’autoroute, demander au personnel de la station et s’ils ne les ont pas, vérifier les toilettes.
  • Quelle Émotion dois-je ressentir ?
    E : Envie de les retrouver, confiante dans l’honnêteté des gens
  • Quelle Pensée me permet d’aboutir à cette Émotion ?
    P : Ca vaut le coup de les chercher, la plupart des gens sont honnêtes.

 

PS : Je les ai retrouvées.
Avec cette attitude (c’est à dire la Pensée « Ça vaut le coup de les rechercher»),
j’ai retrouvé pas mal des objets que j’ai perdus, y compris portefeuille, portable, bijou…

Tu peux facilement imaginer que, si ma Pensée était :
« Ça ne sert à rien d’y retourner, quelqu’un les a certainement déjà piquées »,
non seulement je n’aurais jamais fait les démarches de recherche qui m’ont permis de récupérer mes affaires,
mais en plus, j’aurais certainement entériné en moi l’idée qu’il y a des voleurs partout,
puisque je n’aurais jamais rien retrouvé !

 

Petite note : dans le Modèle, j’inscris ce qui est en mon pouvoir de contrôler. Par exemple, ma pensée « Ça vaut le coup de les rechercher » est animée par une autre « la plupart des gens sont honnêtes », mais je n’ai aucun pouvoir sur cet aspect. Que je trouve les lunettes ou non, si j’ai eu affaire au petit pourcentage malhonnête ou négligent, moi, j’ai la satisfaction d’avoir utilisé tous mes moyens. Et la satisfaction que cette démarche m’a apportée quelques fois au moins le résultat souhaité.

 

En conclusion :

 

Je t’invite à examiner les actions du quotidien dans lesquelles tu n’obtiens pas les résultats que tu aimerais, que ce soit avec la discipline des enfants, le fait de ne pas avoir pris un rendez-vous de médecin, d’avocat, de banque, d’emploi que tu devrais prendre depuis longtemps, ou autre chose encore.

 

Identifie la pensée qui bloque et compose un Modèle à l’envers en commençant par le Résultat que tu veux obtenir.

 

Tu peux partager dans les commentaires les changements que tu apportes dans ta vie  et comment tu as utilisé le Modèle de Brooke pour atteindre tes objectifs!

 

(Dans cet article, je me sers d’exemples du quotidien, facile à comprendre et à mettre en place.
Dans le prochain article sur le sujet, je verrai comment utiliser le Modèle de Brooke pour des changements plus importants que l’on veut instaurer dans sa vie, avec le concept de passerelle de pensées.)

Rejoins-nous vite sur le groupe privé gratuit sur Facebook : « Se reconstruire en toute sérénité » !

Et abonne-toi à la chaîne YouTube !

 

Attribution des photos : Aziz Acharki (couverture, modifiée)

Publié le 4 juillet

  •  
    9
    Partages
  • 9
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *