Avoir des rêves, c’est ce qui m’a permis d’avancer

Posted on

Voilà ! 30ème vidéo en 30 jours ! C’est un truc de fou… Dans ce petit article, et surtout dans la vidéo, tournée dans un cadre surprise, je partage avec toi ce que le défi m’a apporté et pourquoi avoir des rêves est un élément capital de notre transformation.

Pourquoi rêver est important, et pourquoi se fixer des objectifs pour réaliser ses rêves ? Je me rends compte à l’issue de mon défi, dont je ne suis pas l’instigatrice, mais que j’ai relevé, que c’est mon rêve qui m’a permis de tenir le rythme d’une vidéo par jour.

J’ai, en plus, souhaité accompagner chaque vidéo d’un article rédigé, car je sais que c’est le format le plus facile pour beaucoup de mes lectrices. (Oui, il y a beaucoup plus de lectrices du blog que les 45 qui se sont abonnées à ma chaîne… mais si tu veux profiter de l’occasion pour le faire, n’hésite pas, ça me fera plaisir !)

Mon rêve, par ce blog et mon coaching, c’est d’aider les femmes qui sont dans la situation dans laquelle j’ai été et de partager les ressources qui m’ont aidée à progresser, et continuent aujourd’hui, à me guider dans mon évolution.
C’est un beau rêve, je l’entretiens 🙂

 

 

I. Ce que j’ai appris :

 

J’ai beaucoup progressé en technique, je suis beaucoup plus efficace dans le montage et la publication des vidéos, et j’ai réussi à tenir ce rythme soutenu en parallèle avec mes autres obligations et projets…

Je suis quand même heureuse d’être arrivée à la fin, car trouver des thèmes pertinents à pouvoir traiter correctement à un rythme si rapide s’est révélé le principal challenge dans le dernier tiers du défi. N’hésite pas à me faire savoir dans les commentaires si tu veux que j’approfondisse un sujet.
Je suis ravie de pouvoir me consacrer à mes articles d’une manière plus posée !

 

II. L’importance d’avoir des rêves

 

Il y a eu des moments de ma vie où je me suis trouvée dans une situation de manque de moyens, quand il fallait choisir entre un paquet de couches et de la nourriture… on ne peut pas acheter les couches trois par trois, c’est tout le paquet ou rien…

Il y a eu des moments de ma vie où je me suis retrouvée à courir me mettre à l’abri dans le débarras, sous la menace d’un poing levé.

Il y a des moments où j’ai vraiment pensé toucher le fond.

 

Mais j’ai toujours essayé de comprendre et à sortir de ces mécanismes et à me dire que je valais mieux.

 

Aujourd’hui, j’ai une vie fabuleuse et c’est vraiment le message que j’ai envie de partager à la fin de ce défi:

 

La phase de vie dans laquelle nous sommes ne nous définit pas.
On peut s’en sortir, on peut rêver de mieux..
Et c’est d’ailleurs en rêvant de mieux
qu’on arrive à faire les démarches nécessaires
et à travailler sur soi pour avancer.

 

J’espère que mon défi t’a inspirée.
Si tu te reconnais dans mon histoire, dans mes articles de blog ou dans mes vidéos,
j’espère que je sais te donner les moyens et les outils pour trouver le chemin qui est le tien.

 

Un grand merci de m’avoir suivie tout au long de ce défi, à m’avoir encouragée sous (certaines..) vidéos, sur la page Facebook ou dans le groupe privé (rejoins-nous si tu le souhaites)

 

 

Publié le 19 mai

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *