7 choses qui font du bien, pour reprendre le fil de sa vie

Posted on

Nous ne sommes pas toutes nées dans la demi-mesure… ce n’est certainement pas mon cas. J’ai maintenant appris ces choses qui font du bien au quotidien, mais autrefois, je préférais les actions spectaculaires!
C’est souvent le cas des femmes victimes de violence conjugale ou de relation abusive,
car c’est bien parce que nous brillons que nous attirons les « mauvaises fréquentations ».
Nous sommes énergiques, nous sommes pleines de vie, nous aimons les sensations fortes.
Enfin, c’est comme cela que nous étions, avant.

Alors quand nous voulons nous préparer à partir, ou bien quand nous avons enfin laissé le vilain derrière nous,
nous voulons nous remettre.
Vite, bien.

Comme les spécialistes des objectifs géants que nous sommes.
Des choses qui nous font du bien ???
Pfff, nous ne voulons même pas y penser, nous voyons grand !

Ça ne nous effrayait pas… Avant.

 

Sauf que nous oublions que nous avons perdu nos couleurs et nos forces,
que notre personnalité est enfouie sous des couches épaisses d’émotions douloureuses et de dévalorisation,
et que notre énergie est… aussi négative que notre moral.

 

I. Si on ne peut pas faire grand : faisons petit !

 

Oublions les plans sur la comète !

Je propose que tu t’offres quotidiennement 7 choses qui font du bien.

 

Rien de révolutionnaire…
De la construction solide, au jour le jour.
Ces pratiques simples ont un point commun.
Ce sont des habitudes d’attention et de bienveillance envers nous-mêmes.

Les fondations sur lesquelles appuyer le travail et les changements plus importants.

 

  1. Respirer
  2. Dormir
  3. Méditer
  4. Éviter le sucre
  5. Être active
  6. Oublier les réseaux sociaux
  7. Écrire

 

II. Les 7 choses qui font du bien

 

1. Respirer

 

Nous n’avons jamais appris à respirer correctement,
pourtant c’est l’un des outils qui nous sont le plus utiles…
C’est gratuit et c’est fondamental.

Bien respirer plusieurs fois dans la journée nous permet

  • de bien oxygéner notre cerveau, et donc de penser plus clairement,
  • de se placer dans le moment présent,
  • et donc, de prendre le temps nécessaire pour agir, au lieu d’être dans la réaction.

Ce serait dommage de se priver d’une ressource si merveilleuse.

 

2. Dormir

 

Nous ne sommes pas toutes logées à la même enseigne quand il s’agit de dormir et,
bien souvent, nous ne sommes pas maîtresses de la qualité de notre sommeil.

  •  Respecter ton propre rythme en allant se coucher tôt et dormir suffisamment permettent d’être reposée pour penser clairement.
  • Si tu éprouves des difficultés persistantes avec le manque de sommeil, je te recommande de te faire aider temporairement avec un soutien médical.
  • Si les problèmes ne sont pas ancrés, pense à utiliser les techniques de respiration et de méditation pour te créer une bonne routine au coucher.

 

3. Méditer

 

C’est souvent une proposition que les personnes que j’accompagne trouvent surprenante, voire saugrenue.

« Comment méditer peut-ilm’aider à me sortir ou à guérir d’une relation abusive ?
Ça me semble très abstrait… »

 

Méditer est véritablement une manière de se reconnecter avec soi et
de se libérer de ses pensées, et donc de ses pensées négatives.

  • L’avantage c’est que ça demande très peu de temps et on peut le pratiquer n’importe où.
  • Il existe de nombreuses applications qui permettent d’acquérir les techniques de base.

(Tu trouveras dans cet article un code promotionnel pour tester l’application Zenfie que j’utilise quotidiennement).

 

N’hésite pas à te lancer!
Quand tu es dans le métro, au lieu de surfer sur les réseaux,
installe-toi « dans toi » et prends le temps de te reconnecter avec toi.

C’est une aide que tu verras s’accumuler au fil du temps pour trouver la sérénité.

 

4. Éviter les excès de sucre

 

Nous, les femmes, avons des cycles hormonaux qui peuvent ressembler à des montagnes russes.
Plus nous mangeons sucré et plus nous avons des apports déséquilibrés en sucre,
plus notre production hormonale se dérègle.
Nous pouvons nous trouver alors à passer d’un extrême à l’autre,
frôlant parfois l’hypoglycémie pour nous retrouver plus tard en hyperactivité,
voire carrément hystérique si on nous provoque un peu 🙂

Ce qui n’est pas une bonne recette pour trouver la stabilité ni pour être efficace dans sa journée.

 

Si tu as un petit penchant pour le sucré:

  • méfie-toi de la manière dont cet apport de sucre influence ton comportement.
  • Essaie de te priver de sucre pendant plusieurs jours pour observer de quelle façon la consommation de sucre affecte tes humeurs.
  • Examine si éliminer le sucre de manière permanente pourrait être une aide assez simple à incorporer à ta vie.

 

5. Être active

 

Les choses qui nous font du bien, c’est aussi s’occuper de son corps,
en choisissant l’activité physique, plutôt que de rester passive.

Faire entrer une activité sportive dans sa vie est toujours bénéfique.

Quand on bouge, quand on s’active, tout circule, nous avons la tête plus claire
mais ce n’est pas toujours facile d’intégrer une séance de sport dans sa semaine ou dans sa journée.

Je te suggère donc de faire ce que je fais moi-même très souvent,
particulièrement en déplacement, quand il est parfois impossible de suivre ses activités régulières :

  • prendre les escaliers, plutôt que l’ascenseur
  • donner ta place dans le bus ou le métro
  • attendre debout plutôt qu’assise

Toutes ces microactions que tu fais dans ta vie vont contribuer à carburer,
à brûler des calories d’une part,
mais surtout à te faire te sentir plus vivante et performante.

 

6. Oublier le portable et les réseaux sociaux

 

Nous sommes de plus en plus accrochées à notre portable et aux réseaux sociaux.

Nous sommes devenues très réactives quand nous recevons des messages,
notamment avec Facebook sur le portable.

Or c’est une demande qui nous interrompt dans le flot de nos activités et qui est assez nocive.

Je t’invite à réfléchir à la manière dont tu utilises ces réseaux et à quelle rapidité tu t’imposes de répondre aux autres et de participer aux discussions.

 

Il peut t’être bénéfique de faire un essai sur quelques journées pour te restreindre en te fixant des limites.
Par exemple : « Je ne regarde qu’une fois par heure, ou une fois par demi-journée et je ne réponds ou ne participe qu’à ce qui demande réellement une réponse de ma part. »

Cela permet de dégager du temps et, surtout, ça libère beaucoup de place dans la tête !

 

7. Écrire

 

Je ne peux pas parler des choses qui font du bien sans revenir sur un exercice que je préconise très souvent : l’écriture.

Prendre 5 minutes par jour, le matin ou le soir, pour

  • tenir un journal de gratitude, ou pour noter ses objectifs, ou
  • tout simplement pour consigner ses pensées

Écrire est une pratique qui nous permet de nous placer en observateur de notre mental et qui nous permet vraiment de nous reconnecter avec nous-mêmes.

 

S’il n’y avait qu’une chose à faire, c’est peut-être celle-ci que je choisirais…
mais pratiquer toutes les 7 choses qui nous font du bien, c’est quand même mieux !

 

J’espère que les éléments de cette routine te donnent de l’énergie et l’envie de t’attaquer à des choses simples pour changer ta vie.

 

Quelles sont les choses qui TE font du bien au quotidien?
Fais part de tes astuces et des rituels qui te donnent la forme et que tu ne lâcherais pour rien au monde dans les commentaires ci-dessous.
Nous pourrons toutes en profiter, et peut-être que je serai obligée de réactualiser l’article en « 10 choses qui nous font du bien », ou 12.. , 15… !

 

Rejoins-nous vite sur le groupe privé gratuit sur Facebook : « Se reconstruire en toute sérénité » !

Et abonne-toi à la chaîne YouTube !

Publié le 30 avril

  •  
    12
    Partages
  • 12
Virginie Loÿ
Je m'appelle Virginie Loÿ . Dans ce blog, je souhaite partager avec vous des informations et des conseils pour se libérer des liens d'une relation abusive ou violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *